(819) 791-0725 [email protected]
Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Un texte inspirant souvent attribué à Charlie Chaplin, qu’il aurait lu à l’occasion de ses 70 ans.

Ce texte aurait été écrit par Kim McKillen.

Découvrez une suite de mots de sagesse qui portent à réfléchir sur le sens de la vie.

Lisez et Méditez sur chacune de ces phrases.

Laissez-vous imprégner et que chacune de vos cellules s’harmonise et vibre sur la fréquence de l’amour de soi.

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment.

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

L’Estime de soi

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

L’Authenticité

 Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

La Maturité

 Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

Le Respect

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

L’Amour propre

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les mégaprojets du futur.

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime quand cela me plaît et à mon rythme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

La Simplicité

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd’hui, j’ai découvert…

L’Humilité

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois et cela s’appelle…

La Plénitude

 Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.

Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !

Tout ceci, c’est…

Le Savoir vivre

 

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter, car du chaos naissent les étoiles.

 

Réalisation Michel Grégoire

pdf le jour ou je me suis aimé gratuit 

 

Téléchargez le PDF sans frais

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

La Confiance en Soi

La Confiance en Soi d’abord…

 

 

Confiance en soi ou le manque de confiance en soi ?

Comment y remédier ?

Le manque de confiance en soi, un mal répandu qui atteint le tréfonds de l’être humain lorsque qu’il doute de qui il est, de ce qu’il fait et où il va. Le manque de confiance en soi touche autant le particulier que les professionnels et il entrave tous les efforts de réussite et de succès. C’est un fait : sans confiance en soi, il est impossible de réussir quoi que ce soit. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de l’essence même de la motivation, du passage à l’action.

D’où vient ce manque de confiance en soi ?

Ce fléau, manquer de confiance en soi, n’échappe à personne. Il est même une seconde nature chez certains. Pour s’en guérir, il est de mise d’en connaître l’origine : Notre éducation L’éducation influe sur la confiance que nous avons en nous-même. Les gens élevés par des parents très soucieux ou trop prudents et ceux qui disaient pour tout ou rien « fais attention, ne fais pas ceci ou cela, tu es un incapable, tu es un bêta, tu ne réussiras jamais rien, maudit cave, espèce d’innocent et …. » ont créé ce manque de confiance. Ces interdictions, ces récriminations répétées sont devenues des obstacles souvent infranchissables ou tout au moins inconsciemment influençables.

Se comparer aux autres

C’est ancré dans notre nature humaine, dans notre égo, dans notre instinct de survie et c’est un problème universel ! Nous nous comparons constamment. Nous sommes si obsédés par le : je devrais être, je voudrais être, j’ai aussi le droit, c’est injuste, pourquoi lui et pourquoi pas à moi ?… que nous en perdons notre vraie identité. Avoir confiance en soi requiert la compréhension de qui je suis, de mes valeurs, de mes aspirations. C’est ce qui nous oriente vers ce que l’on veut et d’avoir foi en ce que nous faisons.

La reconstruction de ses valeurs 

Comme nous l’avons dit, le premier pas vers la guérison est d’apprendre à se connaître. Établissez une liste des attributs qui vous représentent, qui vous distinguent, qui définissent qui vous êtes et ce que vous voulez. Étayez sur papier vos objectifs à court, moyen et long terme. Cet exercice vous permettra de visualiser qui vous êtes. Mais avant de faire cet exercice, prenez le temps, voire un moment de réflexion et établissez vos principes unificateurs c’est-à-dire vos valeurs, vos règles et fonctionnements, vos croyances. Qu’importe ce que l’on vous a enseigné quand vous étiez petit. C’est vous qui tenez les rênes maintenant, agissez et reconstruisez votre vie.

Se faire accompagner

De nombreux psychologues et psychothérapeutes ont établi des thérapies afin d’aider les gens à s’en sortir. Prendre conscience que l’on a besoin d’aide est un grand pas vers la guérison et agir est la solution.

Évaluez vos actions

Chaque action est importante, aussi infime soit-elle. Commencez lentement. Ce sont les petites actions quotidiennes qui bâtissent une réussite, une vie de plénitude. Pensez à une petite action, osez l’accomplir, évaluez vos résultats et célébrez-les. Vous verrez, votre confiance s’améliorera et votre amour de la vie aussi. Osez et passez à l’action maintenant.

La confiance en soi est le premier secret du succès.  « Ralph Waldo Emerson »

 

Êtes-vous seul

Êtes-vous seul…

Vous trouvez-vous beau ?

C’est une question importante car comment peut-on trouver les autres beaux si nous ne nous aimons pas ?

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Sois sans Temps – 60 ans

L’Âge – Le Temps – Le Moment Présent

 

 

À l’occasion d’une soirée pour mes 60 ans…

Je me souviens de ce jour, il y a déjà quelques années, à l’occasion d’une soirée pour mes 60 ans, Francine, une amie, m’a souhaité « Michel, sois sans temps » (60 ans). Ça m’a bouleversé. Tout en appréciant ce manifeste, je suis resté sans voix par la portée de cette déclaration. « Sois sans temps », être sans temps, devenir centenaire, vivre longtemps, n’est-ce pas un désir caché, un rêve dissimulé, sûrement le plus grand des souhaits imprégnés au plus profond de nos êtres ?

Encore aujourd’hui je relie ces mots « Sois sans temps » et je reste pensif, songeur et préoccupé devant les années qui me sont offertes et comptées. Il y a sûrement plus d’années passées à mon actif que d’années à venir. Mais je voudrais être « Sans Temps », en partageant et en incitant les gens du Bel Âge à léguer leurs histoires, leurs vécus et leurs légendes. Que votre histoire devienne un rêve à réaliser, une entreprise à venir. « Sois sans temps » devrait être notre slogan, notre hymne à l’amour et notre complainte pour chaque nouvel instant de vie qui nous est gracieusement donné.

Merci la vie et soyez « Sans Temps » vous aussi

 

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Dire Merci

La plus grande des Prières à Réciter est Merci

 

 

Si la seule prière que vous récitiez était « Merci », ce serait suffisant. « Meister Eickhart »

Quand notre esprit est tourné vers le Futur en imaginant des soucis, des tracas ou des peut-être, nous déclenchons instantanément un état d’anxiété.

Nous n’avons aucun pouvoir sur ce Futur et le seul instant qui devrait compter pour nous, ce doit d’être « Maintenant ».

Il a été observé que plus de 90 % de notre vie se passe bien. Pourquoi alors nous concentrer sur le 10 % qui ne va pas ?

Amusons-nous à faire le point…

Faites l’inventaire de vos points forts, de vos qualités et écrivez-les !

Nous avons tous, qui que nous soyons, des particularités qui nous distinguent.

Vous êtes peut-être un cordon bleu, un excellent menuisier, un maître en arts martiaux ou un papa remarquable par sa patience ?

Allez, laissez glisser vos doigts ou votre crayon et soyez bon joueur…

Je suis persuadé que vous vous surprendrez !

Quand vous aurez bien réfléchi et transposer votre réflexion en mots… présentez votre liste à votre partenaire, à vos enfants et pourquoi pas à votre meilleur ami et demandez-leur ce qu’ils en pensent.

Je ne serais pas surpris qu’ils vous disent, vous en avez oublié…

À partir de maintenant et pour le reste de votre vie, vous allez vous dire « je recherche en moi les richesses, les atouts, les forces qui sont miennes ».

Que cette recherche vous stimule sans cesse et appréciez les trésors qui brillent en vous.

On a peur de ce que l’on ne connaît pas et cette peur résulte simplement d’un manque d’informations.

Vous avez un projet ?

Ne vous renfermez pas sur vous-même par crainte, mais réagissez sans attendre, en vous informant sur les points que vous craignez.

Plus vous apprendrez sur vos craintes, plus vous vous sentirez en confiance.

Tout ce que l’esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser. « Napoléon Hill »

Michel Grégoire

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Faire du bénévolat

Faire du Bénévolat, ça fait du Bien.

 

 

Le Bénévolat

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles on peut décider de faire du bénévolat. Elles peuvent être d’ordre personnel, professionnel, communautaire ou social. Comme l’humain, les motivations changent et évoluent avec le temps.

Pour la cause et l’engagement

  • Pour exprimer mon intérêt à l’égard d’une cause
  • Pour faire partie de ceux et celles qui travaillent à améliorer les choses
  • Pour aider les autres et participer au mieux-être de la collectivité
  • Pour faire une différence
  • Pour prendre part à un changement positif dans une communauté

Pour des raisons personnelles

  • Pour avoir du plaisir
  • Pour le renforcement de mon estime personnelle
  • Pour connaître de nouvelles personnes
  • Pour élargir mes horizons
  • Pour me réaliser et avoir le sentiment de ma propre valeur
  • À des fins de croissance, d’apprentissage et de satisfaction personnels
  • Pour faire profiter les autres de mes aptitudes et de mes talents
  • Par besoin d’appartenance, pour sentir que je fais partie d’un groupe et que je peux participer avec d’autres à la réalisation d’un projet, d’une mission commune
  • Pour me lancer un défi
  • Pour apprendre à mieux connaître mes goûts, mes besoins, mes intérêts, mes valeurs
  • Pour me sensibiliser à mes responsabilités civiques (conscience sociale)
  • Pour m’adapter aux changements
  • Pour améliorer mes habiletés sociales et mes aptitudes à la communication
  • Pour mieux connaître ma nouvelle société ou communauté ou mon cerveau collectif
  • Pour faire partie d’une équipe géniale
  • Pour développer de nouvelles compétences et capacités
  • Pour assumer de nouvelles responsabilités
  • Pour étendre mon réseau social
  • Pour mettre mes compétences à profit
  • Pour développer mon autonomie, ma pensée critique, ma capacité à résoudre des problèmes, mon esprit d’équipe

 

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Quelqu’un t’Aime…

Tu n’est pas Seul si quelqu’un t’Aime

 

 

Laissez chaque mot prendre image et donnez-vous un moment d’introspection.

  • Il y a au moins 5 personnes dans le monde qui t’aiment au point de souffrir pour toi.
  • Il y a au moins 10 personnes qui t’aiment sans que tu le saches.
  • Il y a au moins 15 personnes qui aimeraient être ton ami.
  • Il y a …
La seule raison pour laquelle une personne te déteste, c’est parce qu’elle veut être comme toi.

Un sourire de toi apporte, même à celui qui ne t’aime pas.

Toutes les nuits, quelqu’un pense à toi avant d’aller se coucher.

Tu représentes la joie de vivre pour quelqu’un.

Si ce n’était pas pour toi, quelqu’un ne pourrait pas vivre.

Tu es Spécial et Unique et quelqu’un dont tu ignores l’existence t’aime.

Même quand tu fais de grosses bêtises, quelque chose de bien provient de celle-ci.

Quand tu penses que le monde te tourne le dos, regarde bien car c’est toi qui tourne le dos au monde !

Si tu penses que tu n’as pas de chance, tu ne l’auras probablement pas. Mais si tu crois en toi, tôt ou tard, la vie te comblera.

  • Souviens-toi des compliments que tu reçois.
  • Oublie les remarques méchantes.
  • Dis aux gens ce que tu ressens à propos d’eux, tu te sentiras mieux.
  • Si tu as un ami précieux, prends le temps de lui dire ce qu’il représente pour toi.

On dit qu’il ne faut qu’une minute pour remarquer une personne spéciale, une heure pour l’apprécier, un jour pour l’aimer, mais toute une vie pour l’oublier.

 Arrête-toi un peu et prends le temps de vivre cet instant !

Ne quitte pas la personne que tu aimes pour une personne qui te plaît.

 

Perdre un Être Aimé

Perdre un Être Aimé

Je ne pouvais m’imaginer que tu partirais…

 

bloque deux vieux etres aimés

Par un matin d’hiver clair et froid, l’époux d’une dame meurt, dans leur chambre à coucher.  

La dame est soudainement frappée par la douleur de découvrir que parfois…  Il n’y a plus de « tantôt ».

Plus de sourire matinal, plus de je t’aime, plus de câlin.

Qu’il n’y aura plus de moments spéciaux à célébrer ensemble… plus d’appels téléphoniques… « juste pour jaser »….  plus de « attends une minute je reviens »… plus de « je m’ennuie »…

Parfois, tout ce qui nous tient à cœur a été utilisé, il n’y en a plus…

On ne pourra jamais plus revenir en arrière pour des «  bye » et des « je t’aime ».

Prenons conscience du moment présent. Réalisons que la vie est un cadeau qui un jour nous sera repris. Profitons de ceux que l’on aime pendant que nous les avons encore.

Perdre un être aimé, un être cher, laisse un grand vide.

Prenons soin de ceux que l’on aime comme l’on prend soin d’un objet rare et précieux. Accordons-leur les mêmes attentions et plus encore. Aimons-les, chérissons-les et prenons-en soin pas seulement quand ils sont malades.

Ceci vaut également pour notre mariage, pour les enfants avec de mauvais bulletins, pour nos parents et grands-parents qui vieillissent trop vite, pour nos animaux de compagnie et nos amis.

Aimer c’est donner. Aimer c’est écouter. Aimer c’est prendre soin. Aimer c’est se donner…

Aimer c’est aussi ne pas juger selon le regard des autres. Aimer c’est respecter ceux que l’on aime même quand le regard des autres changent.

Respectons notre regard sur les amours de notre vie, les amis spéciaux ou l’attachement d’une belle-sœur suite à un divorce.

Ces choses doivent continuer de nous rendre heureux.

La vie est importante et les gens que nous aimons aussi. Ils sont précieux. Aimons-les pour ce qu’ils sont, des gens que l’on apprécie.

La mort est sournoise et elle peut se pointer à tout moment.

Ne laissez pas vos amis, les êtres chers de votre vie s’isoler pour une peccadille. Laissez-leur savoir maintenant que vous les aimez.

Dite aujourd’hui « je t’aime, tu es important pour moi ».

Vivons pleinement chaque instant de notre vie car demain ne nous est pas promis !

Le jour où je me suis aimé par Kim McKillen Narration Michel Grégoire

Surmonter sa Solitude, une question de survie.

Solitude Causes Solutions Alternatives

 

 

On ne peut éviter la solitude, mais on peut apprendre à l’apprivoiser !

Comment surmonter notre Sentiment de Solitude ?

Il y a des moments où l’on accueille bien la solitude. Ce sont des instants de réflexion, d’introspection et de relation sur nous-même. Il nous arrive aussi de se sentir seul au milieu d’une foule et d’en souffrir. Cette sensation de solitude est désagréable, pesante et étouffante. Pour combattre cet état, il faut en rechercher la cause pour trouver primo, des solutions et secondo, les mettre en pratique.

Comment trouver les causes de notre solitude ?

La solitude peut avoir plusieurs causes et elles ne sont pas nécessairement évidentes. Posez-vous ces questions et écrivez vos réponses :

  • Où avez-vous ressenti la solitude pour la première fois ?
  • Quand ressentez-vous le plus souvent cette solitude ?
  • Comment ressentez-vous cette solitude ?
  • Avec qui ressentez-vous le plus souvent cette solitude ?
  • Et selon vous, pourquoi ressentez-vous cette solitude ?

Prenez l’habitude de tenir un journal pour noter ce que vous ressentez tout au long de la journée en lien avec la solitude. C’est un moyen efficace de découvrir la source de votre gêne.

Pensez à méditer, à réfléchir.

Non seulement cela peut vous aider à regagner votre sérénité, mais vous guider vers l’origine de votre blessure émotionnelle. Comment surmonter le sentiment de solitude ? Apprenez à apprécier la solitude telle qu’elle est. Vivez-la, écoutez ce qu’elle vous raconte et partagez vos ressentis avec des gens de confiance. On n’est jamais seul. C’est la manière dont nous voyons les choses qui nous isole et non pas le fait d’être seul.

Tirez profit de la situation.

Lorsque vous êtes en proie à ce sentiment, tournez-vous vers des activités qui vous plaisent. Cela peut être votre passe-temps favori, la lecture ou tout simplement une promenade. En plus de vous divertir, ces activités vous procureront du plaisir.

Joindre un cercle social

C’est un bon moyen de nouer des relations avec les autres, de briser la solitude et de surmonter l’isolement. Intégrez-vous dans des activités sociales tel que le bénévolat, suivre un cours de danse, de peinture, de développement personnel ou encore s’inscrire dans un club de sport. La liste n’est pas exhaustive. Il est important que vous fassiez des activités par pur désir de les entreprendre et non seulement pour trouver des amis.

Osez faire le premier pas et sachez écouter les autres.

La sensation de solitude est un sentiment que nous rencontrons tous à un moment de notre vie.